ESSAI ESSAI ESSAI
   
  CSA- CNSD Plongée (E.I.S)
  Cala Montjoi 2010
 

Photos : Olivier,  Frédérique, Daniel, Solène




Planaire rose
Extrêmement plat, 3 cm de long environ, le Planaire rose est un vers se rencontrant sur des fonds rocheux de 5 à 50 m. Comme tous les vers plats, il utiliserait 2 modes de reproduction en fonction des conditions écologiques : 
- En période froide, la reproduction sexuée (fécondation interne avec accouplement).
- En période chaude, la reproduction végétative (segmentation ou bourgeonnement multiple)


 



Flabelline blanche
Ce nudibranche mesure en moyenne 4 cm à l'âge adulte. Elle vit de 5 à 60 mètres, de la roche aux fonds meubles, où se trouvent des colonies d'hydraires dont elle se nourrit. Sa tête porte deux paires de tentacules : ceux du bas servent au toucher, ceux du haut à l'odorat. Cet animal n'a pas de branchie, et respire donc par la peau.






Gorgone
La gorgone est un coelentéré, de la classe des anthozoaires, qui rappelle le corail. La gorgone est formée d'un grand nombre d'animaux marins vivant en colonies, les polypes, qui sont disposés en bourgeons sur un squelette corné, le polypier. Ce squelette, souple, est lui-même sécrété par les polypes qui sont de petits sacs membraneux entourés de tentacules, constituant une forme très élémentaire du monde animal. La gorgone est fixée au sol marin, généralement à un rocher, par un pied large et résistant. Elle a l'aspect général d'un arbuste à nombreuses branches ramifiées ou encore d'une chevelure ébouriffée.






Méduse
Les méduses sont apparues sur Terre il y a environ 600 millions d'années, bien avant les dinosaures. Elles font partie du compartiment planctonique. Elles passent toute leur vie en pleine eau. Elles sont composées de 97 % d'eau et de 3 % de matière sèche. 
Une méduse est formée d'une calotte appelée ombrelle et d'un axe vertical, fixé au centre de la face inférieure. Au bord de l'ombrelle sont attachées des tentacules. La contraction des muscles de l'ombrelle propulse la méduse par bonds.










Murène commune
A taille adulte, elle peut dépassée 1m30 de longeur. Elle se nourrit majoritairement de poissons et de poulpes.  Les narines de la Murène ont une forme tubulaire et dépassent du museau. Elles sont prolongées sous la peau et équipées à leurs extrémités de cils vibratiles qui assurent la circulation de l'eau sur des terminaisons olfactives. Ce mécanisme dote la Murène d'un odorat exceptionnel qui lui permet de repérer ses proies et de les poursuivre sans peine. 






Antiopelle
Appartient à la famille des nudibranches carnivores. Sa taille peut atteindre 7 à 8 cm. Elle vit sur des fonds rocheux, de quelques mètres jusqu'à 60 mètres de profondeur. La transparence des extentions branchiales laisse apparaitre les ramifications des glandes intestinales. A la base des antennes avec la pointe blanche se trouvent les yeux, aux qualités optiques très limitées.






Grande Claveline
Espèce d'ascidie appartenant à la famille des Clavelinidés. Chaque individu mesure de 1 à 2 cm et une colonie est formée de 3 à 3000 de ces animaux.






Anémone de mer
Leur anatomie montre un pied qui s'ancre dans le sable ou s'attache sur des socles durs. Elles se déplacent par glissement sur le fond et peuvent même se déraciner et nager en cas d'attaque. Les anémones de mer hébergent dans leur tentacules des algues unicellulaires, qui métabolisent l'énergie lumineuse en énergie exploitable par l'organisme. De façon opportuniste, elles se nourrissent de plancton, de petites crevettes ou poissons
attrapés grâce à leurs tentacules, lesquels apportent ensuite la proie à l'orifice central pour la digestion dans une cavité centrale.






Oeuf de Roussette
La roussette est une espèce de petit requin ovipare. Les oeufs s'accrochent aux algues et aux rochers grâce à de longs filaments. La jeune roussette est libérée de l'oeuf  après environ 200 jours, elle mesure alors 10 cm.






Langouste
Les langoustes fréquentent en général les fonds rocheux où elles peuvent trouver des abris. Elles se meuvent en marchant à l'aide de leurs pattes mais peuvent aussi nager en se propulsant en arrière par de violentes contractions de l'abdomen, surtout en cas de fuite. Pour grandir, les langoustes effectuent régulièrement des mues : elles perdent et renouvellent leur carapace, plusieurs fois par an quand elles sont juvéniles, puis en général une fois par an à l'âge adulte.


 



Oursin pierre
Se nourrit la nuit en broutant des algues ou en captant des particules en suspension dans l'eau. Il se recouvre souvent d'algues, de cailloux ou de petits coquillages qu'il retient sur sa face dorsale avec ses pieds munis de ventouses
.






Rascasse brune
 
Grâce aux nombreux appendices cutanés qui recouvrent la tête et le corps, les rascasses sont très difficiles à distinguer parmi les algues où elles se tapissent. La couleur rose ou rouge de certaines n'est pas un handicap : les radiations rouge étant absorbées dès 5 m, elles apparaissent sombres sous les surplombs où elles s'abritent. Ce poisson chasse à l'affût les crustacés et poissons qui font son ordinaire ; il a plutôt une activité crépusculaire ou nocturne.





Poulpe
Refoulant l'eau de mer par un siphon, la pieuvre se propulse pour échapper à ses poursuivants comme un avion à réaction. Elle prend la fuite en projetant un nuage d'encre sécrétée dans sa « poche au noir ».
Le cas échéant, si un de ses bras est sectionné, il peut repousser.
L'animal peut changer la couleur et la structure de sa peau en fonction de son humeur et de son environnement immédiat.
Une fois fécondée, la femelle surveille ses œufs pondus en grappes au plafond d'une niche rocheuse. Pendant six semaines, elle les protège, les aère, les nettoie, sans manger. Lorsqu'ils éclosent, elle meurt affaiblie et décharnée.
Enfin, la pieuvre fait preuve d'une intelligence étonnante pour un invertébré. Elle serait capable de mémorisation et d'intelligence conceptuelle.

 

 
  30357 visiteurs Par nos soins  
 
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=